Hommage – Pour Lionel

Prendre un peu de temps pour bien peser les mots, ne pas froisser…

 

Le comité AMSQ, tous les bénévoles Crapauds et moi-même souhaitons présenter nos plus sincères condoléances à l’épouse, aux enfants, à toute la famille, aux amis et coéquipiers de Lionel Auburtin, Vététiste, qui a perdu la vie dans la nuit du samedi 14 mai 2016 durant notre course des Crapauds.

 

Cette catastrophe est vécue par l’ensemble de l’organisation et bien au-delà, comme la perte douloureuse d’un membre de la grande famille des Crapauds. Oui, Lionel faisait partie de notre famille des Crapauds. Il participait à cette fête populaire depuis 4 années, il s’entrainait régulièrement, préparait avec ses coéquipiers et amis toute l’intendance liée à cet événement. Il se réjouissait de venir nous rejoindre cette année encore.

 

Après la survenue de ce drame nous avons, bien sûr, pris soin de ses coéquipiers, suivi de très prêt l’annonce du décès à son épouse et aider au transfert immédiat de certains de ses amis auprès d’elle. Nous voulions arrêter la course, la fête pour nous s’est terminée au moment de l’annonce…Nous en avons parlé à ses équipiers et amis…  « Non, Non, il ne voudrait pas qu’on arrête la course » nous ont-ils répondu sans hésitation. Nous avons renouvelé notre proposition au moment du démontage de leur campement, leur réponse fût la même…Alors nous avons continué, continué, continué…

 

Bien sûr, face à un tel événement, la première fois en 27 éditions, nous nous sommes immédiatement interrogés sur notre organisation. Le médecin de la Croix Blanche, présent sur le site, nous a affirmé qu’entre l’alerte et l’intervention de toutes les équipes de secours, tout a été très rapide : deux coureurs ont commencé la réanimation et alerté le 112, le poste de scouts situé à 100 mètres de la zone de l’accident a immédiatement alerté et aidé à la prise en charge de Lionel. Le médecin de la Croix Blanche a été acheminé avec tout son matériel de réanimation sur la zone, une équipe de bénévoles a parallèlement sécurisé la zone d’intervention et guidé le SAMU, les pompiers vers la victime. Nous souhaitons remercier vivement toutes ces personnes, membres de notre famille des Crapauds, qui sont intervenues sans hésitation pour tenter de sauver Lionel.

 

Rien, aucune parole, aucun mot, aucune action ne fera disparaitre cette douleur que ressentent tous ses proches aujourd’hui… Simplement qu’ils savent que nous sommes, que nous serons à leurs côtés.

 

“Donner, recevoir, partager : ces vertus fondamentales du sportif sont de toutes les modes, de toutes les époques. Elles sont le sport. “

 

Fabrice Perrot

Président d’AMSQ

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. les coureurs Rozérieullois dit :

    Moi et mon équipe s’associons à cet hommage.
    Nous avons comme tous été choqués de cette tragique nouvelle, et nous avons également pensé à nous arrêter aussi, par pudeur, par respect. Mais finalement aurait-il souhaitez cela ? lui seul le sait.
    Tous les ans nous nous souvenons de l’épreuve difficile physiquement, de l’esprit d’équipe, du fairplay et de la solidarité qui font que cette épreuve est plus qu’une banale compétition…c’est un état d’esprit auquel appartenait, j’en suis sûr, Lionel. Mais cette année nous nous souviendrions aussi de ce drame, qui est d’autant plus marquant pour nous qu’il s’est passé chez nous, à Rozérieulles. Même si nous ne le connaissions pas, nous pensons à sa femme, ses enfants, sa famille, ses proches. Qu’ils sachent que nous aussi, anonymes parmi les anonymes de cette famille de Crapauds, nous sommes là, à leur côtés.

    les coureurs Rozérieullois